La naissance des Etats-Unis [Analyse, Géopolitique, USA]

Publié le par Pauline Prodhome


La naissance des Etats-Unis est un projet inédit, en rupture avec l’Europe, qui vient de la convergence de 3 facteurs :

•    Religieux : Le néocalvinisme puritain de Grande Bretagne au 17 - 18° siècle. Cette religion novatrice ne s’applique pas à un peuple donné, mais aux individus. Il n’y a pas d’intermédiaires entre le croyant et Dieu. L’accent est mis sur la morale. L’apparition de cette religion est un chiisme révolutionnaire dans le fait qu’il désacralise le pouvoir politique. C’est au nom de cette religion que les Etats-Unis s’émancipent de la Grande Bretagne. C’est le « Big Bang » néocalviniste.

•    Mondialisation du modèle anglo-saxon : Les Etats-Unis ne sont au début que la périphérie atlantique de la Grande Bretagne. Mais après leur émancipation, ils reprendront ses projets de mondialisation anglo-saxonne. Les Etats-Unis deviennent à leur tour une puissance maritime. La maritimité : Les phéniciens de l’antiquité sont la première puissance maritime de l’histoire à avoir compris l’importance de la mer. La mer trouve d’abord « son importance géopolitique dans la place essentielle qu’elle tient au sein du commerce mondial » (richesse halieutique, gisements pétroliers off-shore, routes maritimes ». Mais cette maritimité apporte aussi une puissance politique  Julien Freud parle de « thalasso-politique des puissances ». Les Etats-Unis sont une thalassocratie (comme la Grande Bretagne) dans le fait que le pays dépend en majeure partie de la mer pour sa survie et sa puissance, en opposition avec les puissances continentales (Allemagne, Russie…). Voir les différentes doctrines qui ont guidé les Etats-Unis en tant que puissance maritime plus loin.

•    Le génocide des indiens : Il s’agit d’exterminer les occupants du territoire pour former un nouveaux territoire, sur le continent rendu vierge. Ce facteur montre la vocation impérialiste des Etats-Unis, d’abord sur son sol, puis à l’extérieur. Le projet des Etats-Unis n’a jamais été universaliste (à prétention à s’appliquer au monde entier), au contraire. Dès l’origine, les USA se sont formés en rupture avec l’extérieur, avec le passé. Sa création s’est faite en rupture avec les indiens d’Amérique et avec le  vieux continent européen. Les USA dans leur vision impérialiste ont une vocation à gérer les affaires du monde avec une méthode génocidaire puisqu’ils séparent bien leurs intérêts de ceux du reste du monde.


Aujourd’hui, cela aboutit à une stratégie intégrale et totale autour de 3 axes : une stratégie générale économique par la domination du dollar (par la destruction du système de Bretton Woods surtout. Du fait de l’hégémonie du dollar, les USA captent les 2/3 des ressources mondiales alors que son déficit annuel est égal à l’ensemble de la dette du Tiers Monde), une stratégie militaire (une guerre tous les 2 ou 3 ans sur chaque continent) et une politique culturelle et informationnelle (cinéma, moyens de communication…)


~~ Voir plus loin ~~
sur Stratogeo :


Liens Externes :

  Retour à Analyses

Pour donner votre avis sur cet article, utilisez la fonction "Ajouter un commentaire"

Publié dans www.stratogeo.com

Commenter cet article